LR Cinéma

Le tissu économique du secteur de la production audiovisuelle

Le tissu économique du secteur de la production audiovisuelle
23 novembre 2018 test

Depuis 2015, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a initié des travaux visant à publier un cycle d’études annuelles sur l’économie du secteur de la production audiovisuelle.

La troisième étude annuelle a été présentée au mois de septembre 2018. Elle montre un secteur en croissance, créateur d’emplois, et analyse l’industrie des programmes de flux et les performances des exportations des programmes français.

Principaux enseignements de l’étude :

  • Le tissu des sociétés de production audiovisuelle française est composé d’un total de 3 994 entreprises actives en 2016 (en hausse de 2,45 % par rapport à 2015).
  • La plupart des entreprises de production audiovisuelle sont basées en Ile-de-France (70 % en 2016). Malgré cette concentration géographique du secteur, les sociétés de production en régions témoignent d’un dynamisme important avec un taux de croissance supérieur depuis 2014 au taux francilien.
  • Le secteur reste créateur net d’emplois salariés quel que soit le type de contrat considéré. Le recours au CDD d’usage demeure largement dominant et représente 81 744 personnes sur 93 500 personnes différentes employées par le secteur.
  • Si l’animation demeure le premier genre exporté avec des ventes qui s’établissent à un niveau record de 75 millions d’euros en 2016, la fiction confirme sa place de deuxième genre le plus exporté avec 48,1 millions d’euros (en hausse par rapport à 2015).

Lire la 3ème étude sur le tissu économique de la production audiovisuelle

 

RETOUR AUX RESSOURCES RETOUR AU SOMMAIRE

Photo : Les As de la jungle, de David Alaux, produit par la société toulousaine TAT productions, classé 4ème film français en nombre d’entrées au box office à l’étranger